À PROPOS DE NOUS

4F «Fret Ferroviaire Français du Futur» est une alliance inédite qui réunit tous les acteurs de la filière en France
afin de structurer un ensemble de mesures nécessaires à la sauvegarde et au développement du fret ferroviaire.

La coalition s’appuie sur une ambition commune :

DOUBLER LA PART DE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR LE RAIL D’ICI 2030,
pour participer à un développement économique durable, respectueux du climat,
de la mobilité, de la qualité de vie et de la santé des citoyens. 

LE FRET FERROVIAIRE, UTILE AUX FRANÇAIS

Maillon clé de la chaîne logistique verte des entreprises, le fret ferroviaire permet d’approvisionner les citoyens en produits et biens de consommation indispensables à leur vie quotidienne, grâce à un réseau et à des sites de chargement couvrant très finement une grande partie des territoires français et européens.

LE FRET FERROVIAIRE, BON POUR LA PLANÈTE

Au global, à la tonne km transportée, le ferroviaire représente, par rapport à la route :

3,5x moins de coûts externes
8x moins d’émissions de particules nocives
9x moins d’émission de CO2
6x moins d’énergie consommée

LE FRET FERROVIAIRE, BON POUR LA PLANÈTE

Au global, à la tonne km transportée, le ferroviaire représente, par rapport à la route :

3,5x moins de coûts externes
8x moins d’émissions de particules nocives
9x moins d’émission de CO2
6x moins d’énergie consommée

LE FRET FERROVIAIRE, BON POUR L’ÉCONOMIE

La logistique est un secteur clé pour la prospérité économique du pays. En France, elle représente 1,8 millions d’emplois et 10% du PIB, dont 1/3 pour le transport.
On estime que le transport terrestre de marchandises va croître de 30% d’ici à 2030, soit une dynamique de croissance annuelle similaire à celle des années précédant la crise de fin 2008.

EN FRANCE,
LE FERROVIAIRE GAGNERAIT EN COMPÉTITIVITÉ PAR RAPPORT À LA ROUTE …

EN FRANCE, LE FERROVIAIRE GAGNERAIT EN COMPÉTITIVITÉ PAR RAPPORT À LA ROUTE SI…

UN PLAN DE DÉVELOPPEMENT MASSIF
POUR LE FRET FERROVIAIRE

DANS LE PROLONGEMENT DE LA LOI D’ORIENTATION DES MOBILITÉS VOTÉE EN NOVEMBRE 2019,
LES ACTEURS DU FRET FERROVIAIRE SE MOBILISENT POUR PROPOSER AUX POUVOIRS PUBLICS
UN PLAN DE DÉVELOPPEMENT D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE 2020.

1
Améliorer pour les clients l’attractivité des solutions ferroviaires, complémentaires vis-à-vis de la route
2
Améliorer les offres afin que le ferroviaire devienne une solution logistique clé de la supply chain : plus vertes, plus fiables, modernes et flexibles
3
Soutenir la compétitivité du rail par l’amélioration de la productivité et des aides directes
4
Soutenir la compétitivité du rail par la modernisation de ses moyens de production
5
Soutenir les investissements dans l’innovation pour accélérer la transformation digitale du secteur au niveau européen
6
Investir dans la modernisation et dans les augmentations de capacité ciblées indispensables pour doubler les capacités du réseau
7
Moderniser les terminaux ferroviaires (combiné, Installations terminales embranchées et ports) dans les territoires
8
Renouveler la conception de l’infrastructure
9
Simplifier et standardiser la construction du service horaires pour une meilleure performance
10
Planifier et gérer les circulations de bout en bout pour améliorer une qualité de service redéfinie pour le fret
1
Améliorer pour les clients l’attractivité des solutions ferroviaires, complémentaires vis-à-vis de la route
2
Améliorer les offres afin que le ferroviaire devienne une solution logistique clé de la supply chain : plus vertes, plus fiables, modernes et flexibles
3
Soutenir la compétitivité du rail par l’amélioration de la productivité et des aides directes
4
Soutenir la compétitivité du rail par la modernisation de ses moyens de production
5
Soutenir les investissements dans l’innovation pour accélérer la transformation digitale du secteur au niveau européen
6
Investir dans la modernisation et dans les augmentations de capacité ciblées indispensables pour doubler les capacités du réseau
7
Moderniser les terminaux ferroviaires (combiné, Installations terminales embranchées et ports) dans les territoires
8
Renouveler la conception de l’infrastructure
9
Simplifier et standardiser la construction du service horaires pour une meilleure performance
10
Planifier et gérer les circulations de bout en bout pour améliorer une qualité de service redéfinie pour le fret
1
Améliorer pour les clients l’attractivité des solutions ferroviaires, complémentaires vis-à-vis de la route
2
Améliorer les offres afin que le ferroviaire devienne une solution logistique clé de la supply chain : plus vertes, plus fiables, modernes et flexibles
3
Soutenir la compétitivité du rail par l’amélioration de la productivité et des aides directes
4
Soutenir la compétitivité du rail par la modernisation de ses moyens de production
5
Soutenir les investissements dans l’innovation pour accélérer la transformation digitale du secteur au niveau européen
6
Investir dans la modernisation et dans les augmentations de capacité ciblées indispensables pour doubler les capacités du réseau
7
Moderniser les terminaux ferroviaires (combiné, Installations terminales embranchées et ports) dans les territoires
8
Renouveler la conception de l’infrastructure
9
Simplifier et standardiser la construction du service horaires pour une meilleure performance
10
Planifier et gérer les circulations de bout en bout pour améliorer une qualité de service redéfinie pour le fret

(Télécharger le document – PDF)

LES MEMBRES DE FRET FERROVIAIRE FRANÇAIS DU FUTUR :